UA-111710466-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2020

Étude n°11 Bible et Prophétie, 2 Pierre 1.16-21 (13 06 20)

Étude n°11 Bible et Prophétie, 2 Pierre 1.16-21 (13 06 20) 

« Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent, afin que, lorsqu’elles arriveront vous croyiez. » Jean 14.29

Observons Transfiguration.jpg

Le contexte : A la veille de son martyre (1.14), Pierre écrit aux chrétiens des années 67-68, pour les appeler à résister aux fausses doctrines du gnosticisme, qui s’introduisaient dans l’Église. Il leur rappelle instamment (v 12-13, et 15), les promesses de Dieu données pour que chacun devienne participant de la nature divine (v 4) et croisse dans la grâce et la connaissance de Christ (3.18), de façon à entrer dans le royaume éternel (1.11), au moment du retour de Christ (ch 3).

Le texte : Distinguez :

Les personnages : Nous (v 16,18-19), Dieu et Jésus-Christ (17),

Vous (20), Prophétie et prophètes de Dieu (20-21)

Les oppositions :

-les « fables humaines » ( 16a) opposées à « nous avons vu et entendu (16b, 18) et à « paroles prophétiques » (19).

-« prophétie de l’Écriture » opposée à « interprétation particulière »(20),

-« volonté humaine » opposée à « poussés par le Saint-Esprit » (21).

 Les parallèles :

-Nous avons vu la majesté // Nous avons entendu la voix.(De quel événement s’agit-il ?)

-Objet d’interprétation particulière // volonté humaine.

-Prophétie de l’Ecriture // Poussés par le Saint-Esprit, des hommes ont parlé de la part de Dieu.

 La construction du texte :

v 16-19: D’où vient la connaissance de Christ ?

a-(16a) : La connaissance de Christ ne vient pas des fables humaines.

b-(16b) : la connaissance de Christ vient de l’expérience vécue avec lui.

c- (17) : la connaissance de Christ vient du témoignage de la Parole de Dieu.

b‘- (18) : la connaissance de Christ vient de l’expérience vécue avec lui.

a‘-(19) : la connaissance de Christ vient de la parole prophétique certaine.

 v 20-21: Quelles sont les raisons de la certitude de la vérité biblique ?

a-(20a)           : La prophétie vient de l’Écriture

b-(20b-21a)   : l’interprétation et la volonté humaines n’en sont pas l’origine,

a’-(21b)          : le Saint-Esprit inspire la parole prophétique.

Comprenons

 Le texte est construit sur un jeu d’oppositions et de parallèles pour mettre en valeur, au centre, la révélation de la parole de Dieu : « Jésus-Christ est son fils bien-aimé » v 17b.

Pierre expose les arguments de sa foi en la vérité révélée dans les Écritures :

Il croit à la puissance de Jésus-Christ et à son retour en gloire,

  • parce qu’il a été témoin oculaire et auditif de la majesté et de la gloire de Jésus à la Transfiguration.
  • Parce que Dieu lui-même a confirmé en paroles la filiation divine de Christ. (Pierre ici condense en une seule expérience le baptême, la transfiguration et la résurrection, où Christ a reçu de Dieu honneur et gloire).
  • Parce que la Parole prophétique n’est pas une fable habilement conçue par les hommes, mais elle émane du Saint-Esprit de Dieu, pour éclairer les hommes jusqu’à la venue du Jour, dans les cœurs (= la conversion) et dans l’histoire des hommes (= le retour de Christ, Etoile du matin).transfiguration polyptique  Monbéliard.jpg

L’expérience vécue avec Christ à la Transfiguration est pour Pierre (Polyptique de Monbéliard, 16ès)

  • la confirmation des prophéties de l’Ancien Testament (Moïse et Elie entourant le Christ certifient sa divinité) sur la gloire du Messie,
  • la démonstration de l’inspiration des Ecritures par le Saint-Esprit, personne ne pouvant concevoir un tel événement de sa propre initiative et ne pouvant l’interpréter sans être guidé par le St Esprit (Néh 9.20 : Tu leur as donné ton bon Esprit afin qu’ils aient du discernement ; Job 32.8 : En réalité, dans un homme c’est l’Esprit, le souffle divin qui lui donne l’intelligence ; Jean 14.26 : Le St Esprit vous enseignera toutes choses; 1 Cor 2.13 : le St Esprit enseigne en expliquant les réalités spirituelles à des hommes spirituels = guidés par l’Esprit ; 1 Cor 12.3 : Nul ne peut dire : Jésus-Christ est le Seigneur ! si ce n’est par l’Esprit Saint.)
  • une préfiguration et un gage de l’apparition en gloire du Seigneur.

Cette expérience vécue de la vérité des Écritures fait de la Parole de Dieu une lumière sûre pour éclairer le quotidien et l’avenir de l’homme et du monde, Celui qui se laisse guider par le Saint-Esprit dans sa lecture de la Bible, cherchera à interpréter les textes, en conformité avec  le reste des Écritures et non selon ses propres désirs ou convictions ou sentiments (2 Pie 1.20). Pour interpréter les prophéties bibliques, il ne projettera pas ses rêves ou ses supputations sur l’avenir, mais se réfèrera aux prophéties passées qui se sont réalisées, au sens que la Bible a donné aux images et aux symboles prophétiques (voir la statue de Daniel 2) aux outils que Dieu a révélés pour les comprendre (voir Nb 14.34 // Daniel 8.14), sans oublier que ce n’est qu’après la réalisation d’une prophétie qu’on la reconnaît vraie et inspirée de l’Esprit divin.

 Questions pour une application dans la vie chrétienne

  • La Parole de Dieu est-elle une lumière sur mon sentier quotidien ? Change-t-elle quelque chose dans ma façon de vivre le présent et d’envisager l’avenir ? (= Gestion Chrétienne de la Vie).
  • Quelles expériences personnelles de la vérité des promesses de Dieu ai-je pu faire dans ma vie et dans celle de mon Église ?
  • A quoi la certitude du retour de Christ annoncé par les Écritures m’engage-t-elle aujourd’hui ? (voir 2 Pierre 3.11-18).
  • Comment m’assurer que c’est l’Esprit Saint qui m’éclaire dans l’interprétation d’un texte prophétique biblique ? Actes 17.11 ; Rom 12.6b ; 1 Cor 14.32 ; 1 Jean 4.1.

 

Commentaires

je trouve cette analyse pertinente. Puisse Dieu vous benir davantage.

Écrit par : Emini Denis | 11/06/2020

Écrire un commentaire