UA-111710466-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/10/2019

Étude n°4 Affronter les difficultés Néhémie 4 et 6 (26 10 2019)

Étude n°4 Affronter les difficultés Néhémie 4 et 6 (26 10 2019)

« Ceux qui bâtissaient la muraille… travaillaient d’une main et tenaient une arme de l’autre » Néh 4.11

Observonsconstruction mur au MA.jpg

Dans le texte hébreu les 6 premiers versets du ch 4 font partie du ch 3, qui a ainsi 38 versets (TOB). Ces deux chapitres 4 et 6 sont réunis car ils relatent les difficultés créées par les ennemis extérieurs au peuple, tandis que  le ch 5 concerne les difficultés internes.

- Qui sont les ennemis des Juifs ?

*Sanballat le horonite, est un gouverneur samaritain venant de Beth Horon sur l'ancien territoire d'Ephraïm, apparenté à Eliashib le grand sacrificateur (ch 13,28).

*Tobija, serviteur ammonite, esclave affranchi, employé du roi de Perse peut-être administrateur du territoire d'Ammon. Apparenté lui aussi à des familles importantes de Juda (6,17-18 ; 3,4 et 30), lié par serment politique à Eliashib (13,4), il entretenait avec eux une correspondance secrète (6,19).

*Gueshem ou Gashmu, l'Arabe, chef d'une tribu transplantée en Samarie.

*Des peuples autour de Jérusalem, sujets des rois de Perse donc ne pouvant pas s'élever ouvertement contre le gouverneur Juif nommé par le roi (4,7 ; 6,1)

- Par quels moyens les ennemis essaient-ils de décourager ou d'effrayer Néhémie ?

Ch 4 :4,1-3 la colère, la raillerie et le mépris,

4,7-8,11 la force et la menace d'une coalition contre Jérusalem,

Ch 6 : 6,2-4 la ruse pour attaquer personnellement Néhémie : par 4 fois tentative de guet-apens à environ 40 km de Jérusalem.

6,5-7,9 la calomnie publique pour effrayer et décourager

 6.10-13 la fausse prophétie pour mettre en tort Néhémie en lui faisant commettre un acte illégal (seuls les prêtres pouvaient entrer dans le Temple),

 6.17-19 la traîtrise des grands de Juda.

- Par quoi le récit est-il parfois interrompu ?

Par les prières de Néhémie en réaction aux attaques (4.4-5 ; 6. 9,14)

- Quelles sont les réactions de Néhémie ?

Chapitre 4 : Pas de réponse à la colère (4,1)

Prière à Dieu (4,4) réclamant l'exécution de Son jugement sur les ennemis qui L'ont outragé en se moquant des sacrifices (4,2),

Prière avec d'autres (4,9) devant la menace armée,

Action de protection : mise en place de gardes armés après l'arrêt momentané des travaux, et encouragements (4,9 et 14),

Reprise des travaux immédiatement après la fin de l'alerte, organisation de la défense des travailleurs et des ouvrages (4,14-21)

Énergie, zèle à l'ouvrage pour l'achever rapidement (4,21-23)

Chapitre 6 :

Refus catégorique de discuter avec l'ennemi : pas de temps à perdre ! (6,3-4)

Proclamation de la vérité et dénonciation des mensonges (6,8), mais sentiment de faiblesse qui le fait se tourner vers Dieu (6,9b)

Esprit de discernement devant les fausses prophéties (6,12) et les faux amis (6,19)

Foi et courage (6,11a), humilité (6,11b)

Prière à Dieu (6,14)

Comprenons

 L'attitude de Néhémie face à l'ennemi enseigne que

. la prière est la grande force du croyant en butte aux attaques de l'Adversaire (Eph 6, 18). Conscient de sa faiblesse, il se tourne vers Dieu qui le réconforte et lui donne discernement et courage.

. la fermeté, avec les armes de Dieu, doit répondre à l'insistance et la variété des attaques (Eph 6,14-17) ; Jac 4,7).

. les attaques directes venant de l'extérieur contre l'œuvre de Dieu, sont moins à craindre que les obstacles internes ou voilés, comme les calomnies, les ruses, le découragement ou les jalousies.

. les prières de vengeance de Néhémie s'expliquent par le désir de s'en remettre au juste jugement de Dieu, au lieu de penser à se venger soi-même. Elles font écho au cri des âmes sous l'autel d'Ap 6,10. Le chrétien sait qu'il faut y ajouter la prière de pardon et de bénédiction pour les ennemis (Mat 5,44).

Toute œuvre de Dieu attire l'opposition de l'Adversaire, qui cherche à en freiner la progression, et si possible à la détruire. L'œuvre de "réparation des brèches" (Es 58,12)  à laquelle est appelée l'Église dans les derniers temps pour préparer la venue du Seigneur, est dans la ligne de mire de Satan qui utilise tous les moyens pour la combattre.

Les bâtisseurs continuaient à travailler avec ardeur, solidarité et coordination (voir le ch 3) pour achever l’œuvre en un temps record. Toutefois leur vigilance ne se relâchait pas car ils travaillaient les armes à la main. On pense alors aux armes de Dieu dans Ephésiens 6 ! Seules la prière communautaire et individuelle, la confiance en Jésus-Christ, muraille protectrice, et l'action dans l'amour de Dieu et du prochain permettent à l'Église de faire reculer l'Adversaire, et d'entrer dans la paix du Sabbat éternel (Hé 4,9,11).

 

Questions pour une application dans la vie chrétienne

- Ai-je l'habitude de me tourner en tout temps et en tous lieux vers le Seigneur, pour lui présenter ma faiblesse ou ma reconnaissance ?

- Quelle est ma place dans l’œuvre de «reconstruction des brèches» de mon Église ?

- Quelles sont mes réactions face aux difficultés de mon Église ou de ma vie ?

- De quelles armes fais-je usage et lesquelles me manquent pour lutter dans le combat de la foi?

08:00 Publié dans Néhémie | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire