UA-111710466-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2020

Étude n°2 Origine et nature de la Bible 2 Pierre 1. 16-21(11 04 20)

 

Étude n°2 Origine et nature de la Bible 2 Pierre 1. 16-21(11 04 20)

« Nous rendons continuellement grâces à Dieu de ce qu’en recevant la Parole de Dieu que nous vous avons fait entendre, vous l’avez accueillie non comme la parole des hommes, mais comme ce qu’elle est vraiment : la parole de Dieu qui agit en vous qui croyez » 1 Thes 2.13

Observons

Le contexte : A la veille de son martyre (1.14), Pierre écrit aux chrétiens des années 67-68, pour les appeler à résister aux fausses doctrines du gnosticisme, qui s’introduisaient dans l’Église. Il leur rappelle instamment (v 12-13, 15 qui fait sans doute allusion à l’Evangile de Marc, écrit sous la conduite de Pierre), les promesses de Dieu données pour que chacun devienne participant de la nature divine (v 4) et croisse dans la grâce et la connaissance de Christ (3.18), de façon à entrer dans le royaume éternel (1.11), au moment du retour de Christ (ch 3).

Le texte :

Les personnages : Nous (v 16,18-19), Dieu et Jésus-Christ (17),

Vous (20), Prophétie et prophètes de Dieu (20-21).

 Les oppositions :

  • les « fables humaines » (16a) opposées à « nous avons vu et entendu (16b, 18) et à « paroles prophétiques » (19).
  • « prophétie de l’Ecriture » opposée à « interprétation particulière »(20),
  • « volonté humaine » opposée à « poussés par le Saint-Esprit » (21).

Les parallèles :

  • Nous avons vu la majesté // Nous avons entendu la voix.
  • Objet d’interprétation particulière // volonté humaine.
  • Prophétie de l’Ecriture // Poussés par le Saint-Esprit des hommes ont parlé de la part de Dieu.

La construction du texte :

  • v 16-19 : D’où vient la connaissance de Christ ?

a-(16a) : La connaissance de Christ ne vient pas des fables humaines.

b-(16b) : la connaissance de Christ vient de l’expérience vécue avec lui.

c-(17)   : la connaissance de Christ vient du témoignage de la Parole de Dieu.

b‘-(18) : la connaissance de Christ vient de l’expérience vécue avec lui.

a‘-(19) : la connaissance de Christ vient de la parole prophétique certaine.

  • v 20-21 : Quelles sont les raisons de la certitude de la vérité biblique ?

a-(20a)    : La prophétie de l’Écriture certifiée par l’expérience vécue

b-(20b-21a) : l’interprétation et la volonté humaines n’en sont pas l’origine,

a’-(21b)   : le Saint-Esprit inspire la parole prophétique.

Comprenons

Le texte est construit sur un jeu d’oppositions et de parallèles pour mettre en valeur, au centre, la révélation de la parole de Dieu : Jésus-Christ est son fils bien-aimé.                                                 Pierre expose les arguments de sa foi en la vérité révélée dans les Écritures :

Il croit à la puissance de Jésus-Christ et à son retour en gloire,

  • parce qu’il a été témoin oculaire et auditif de la majesté et de la gloire de Jésus à la Transfiguration.
  • parce que Dieu lui-même a confirmé en paroles la filiation divine de Christ. (Pierre ici condense en une seule expérience le baptême, la transfiguration et la résurrection, où Christ a reçu de Dieu honneur et gloire).
  • Parce que la Parole prophétique n’est pas une fable habilement conçue par les hommes, mais elle émane du Saint-Esprit de Dieu, pour éclairer les hommes jusqu’à la venue du Jour, dans les cœurs (= la conversion) et dans l’histoire des hommes (= le retour de Christ, Etoile du matin). C’est le Saint-Esprit qui donne la cohésion du message des 66 livres de la Bible, écrits en près de mille cinq cents ans, par différents auteurs.transfiguration evangile et peinture.jpg

L’expérience vécue avec Christ à la Transfiguration est pour Pierre  :                     -la confirmation des prophéties de l’Ancien Testament sur la gloire du Messie, (Transfiguration, Évangile et Peinture 20ès)

-la démonstration de l’inspiration des Écritures par le Saint-Esprit, et elle est un présage et un gage de l’apparition en gloire du Seigneur.

Cette expérience vécue de la vérité des Écritures fait de la Parole de Dieu une lumière sûre pour éclairer le quotidien et l’avenir de l’homme et du monde.

Questions pour une application dans la vie chrétienne

  • La Parole de Dieu est-elle une lumière sur mon sentier quotidien (Ps 119.105) ? Change-t-elle quelque chose dans ma façon de vivre le présent et d’envisager l’avenir ? (= Gestion Chrétienne de la Vie).
  • De quelle expérience personnelle de la vérité des promesses de Dieu dans ma vie et dans celle de mon Église puis-je témoigner ?

 

 

Écrire un commentaire